Home Rappel La bave du nouveau-né et sont jugement
La bave du nouveau-né et sont jugement

La bave du nouveau-né et sont jugement

0
0

Dans cet article nous allons parler d’un sujet qui concerne le statut islamique de la bave du nouveau-né et ce qui est similaire à cela tels que la salive et le vomissement.

Question sur la bave du nouveau-né :

Quel est le jugement relatif à la salive, à la bave du nouveau-né et à son vomissement ?

Réponse :

Les choses sont, à la base, pures. Pour cela, la salive du nouveau-né et son vomissement sont purs ; ou plutôt, le vomissement de l’être humain est pur.

Il n’y a pas de preuve qu’ils soient souillés, et personne n’a rapporté un texte valable à propos de leur impureté. Ils sont plutôt purs. Ensuite, l’enfant vomit beaucoup beaucoup et sa salive se déverse toujours sur celui qui l’élève. Il s’agit, donc, d’un fait répandu. Malgré cela, le législateur n’a pas ordonné de laver les vêtements à cause de cela, et n’a pas interdit de faire la prière avec, comme il n’a pas ordonné de faire attention à la salive de l’enfant.

Quant à l’unanimité des savants prétendue et concernant la souillure du vomissement de l’être humain, il s’agit là, d’une prétention contredite par ce qu’a dit Ibz Hazm (1) qui a déclaré que le vomissement du musulman est pur.

Ach-Chawkani, également, et Siddiq Hasane Khan n’ont pas cité le vomissement parmi les souillures ; ils ont plutôt opté, d’une manière absolue, l’avis stipulant la pureté du vomissements de l’être humain parce qu’à la base, les choses sont pures. Il n’est donc, pas question de lui attribuer un autre jugement (l’impureté) que s’il y a un texte qui le prouve et qui n’a pas de contraire qui l’égale ou est prioritaire (2).

Pour en savoir plus sur la bave du nouveau-né ou autre sujets similaires vous pouvez vous référer au livre cité ci-dessus.

Source : 54 questions sur le jugements relatifs au nouveau-né page 107 à 108. 

1 : Al-Mouhallâ d’Ibn Hazm (1/183)

2 : Ar-Rawda An-Nadiyya de Mouhammad Siddiq Hasane Khan (1/118) et As-Sayl Al-Djarrar d’ach-chuwkani (1/43).

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *