Home Rappel Les conditions du voile islamique
Les conditions du voile islamique

Les conditions du voile islamique

0
0

Le voile islamique de la femme musulmane (hijab) rempli des conditions bien précises ; en effet, le voile que la femme porte est une adoration faite pour Allah seul, et l’on doit y accorder une grande importance. Il faut savoir que le voile pour la musulmane est une obligation divine dont les preuves sont présentes dans le Livre d’Allah, et aucun savant n’a divergé sur son caractère obligatoire.

Ayant pris en compte l’obligation de porter le voile, nous pouvons à présent nous demander pourquoi l’on observe autant de femmes avec des « voiles » différents : les couleurs, la façon de se vêtir, un voile couvrant uniquement les cheveux, le turban, un voile noir et large… Le voile islamique possède des conditions précises afin qu’il soit légiférer pour Allah.

Le voile islamique : les preuves 

Le voile, appelé hijab en langue arabe, est le vêtement par excellence que la femme musulmane doit porter lorsqu’elle est en présence d’hommes étrangers. En revanche, elle peut se dévoiler devant ses maharim (personnes ayant un lien de parenté précis et qui sont citées dans le verset ci-dessous). 

Par obéissance à son Seigneur et par pudeur, la musulmane couvre l’ensemble de son corps, comme cela est mentionné dans le Coran : 

« Sans dévoiler leur parure, si ce n’est devant leurs époux, leurs pères, le père de leurs époux, leurs fils, les fils de leurs époux, leurs frères, les fils de leurs frères, ou les fils de leurs sœurs » Sourate An Nour, verset 33

Allah dit aussi : « Si vous leur demandez un bien quelconque, faites-le de derrière un voile » Sourate Al Ahzab, verset 53

Le voile islamique est donc bien une obligation et non pas une recommandation, comme certains pourraient le croire. De plus, c’est un ordre qui a été donné aux femmes du Prophète en premier lieu, mais qui s’étend à toutes les femmes sans exception.

Allah le Très Haut dit :  « Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allâh est Pardonneur et Miséricordieux. » Sourate Al Ahzab, verset 59

Quelles sont les conditions du voile ? 

Le voile légiféré de la musulmane doit remplir 8 conditions : 

  1. Le voile doit couvrir l’ensemble du corps, exception faite pour le visage et les mains

Ibn ‘Abbas رضي الله عنه rapporte:  « Une femme priait derrière le Messager d’Allâh صلىاللهعليهوسلم , c’était une très belle femme, (Ibn ‘Abbas a dit: « Par Allâh ! Je n’ai jamais vu une femme semblable. »)Certains hommes se m’étaient au premier rang pour ne pas la voir tandis que d’autres tardaient à venir pour être dans les derniers rangs, et lorsqu’ils s’inclinaient, ils regardaient en dessous de leurs bras (et ils écartaient leurs bras).»

(Rapporté par Ashab al Sounnan et al Hakim et il a été authentifié et approuvé par al Dhahabi)

Ce hadith est une preuve que le visage n’est pas une ‘awra et qu’il est permis de montrer son visage, et nombreuses sont les preuves allant dans ce sens.

Cet habit ne doit pas être une parure en soit :

Selon la parole du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم  : « Trois catégories de gens ne te poses pas de questions à leur sujets, car ils font parti des perdants:

– Un homme qui s’est séparé du groupe (al jama’a) et a désobéi à son imâm puis est mort ainsi.

– Une servante ou un servant qui a fuit (son maître) et est mort(e) ainsi.

  • Et une femme dont le mari s’est absenté, lui laissant des provisions, et (elle) s’est exhibée (al-tabaroj) après son départ.Ne te poses pas de questions à leur sujets.» Rapporté par Al Hakim et Ahmad

Le but du jilbab est de rester couverte et pudique : qu’il soit donc décoré, parfumé ou embellit est un non sens total et surtout, une grande désobéissance au Seigneur des mondes.

Il doit être épais et ne pas être transparent :

Le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم  a dit à ce sujet: « Il y aura vers la fin des temps des femmes de ma communauté qui seront habillées, mais qui en vérité sont déshabillées. Elles portent sur leur tête des bosses comme les bosses inclinées des chameaux; maudissez-les car elles sont maudies.» Rapporté par Al Tabarani dans « Al Mou’jama al Saghir »

On comprend que le tissu du jilbeb doit être opaque, on ne doit pas apercevoir les formes à travers, de crainte de tomber dans la description des femmes de ce hadith.

Il doit être large et ne pas être moulant : 

Oussama bin Zayd a dit : « Le Messager d’Allâh صلىاللهعليهوسلم  m’a vêtu d’une qutbiya épaisse que lui avait offert Dahya al Kalbi. Je l’avais fait porter à ma femme.Il صلىاللهعليهوسلم  m’a dit : « Pourquoi ne portes-tu pas ta qutbiyya? »Je lui dis : « Je l’ai fait porter à ma femme. »Il صلىاللهعليهوسلم m’a dit: « Ordonne-lui de mettre un autre vêtement en dessous, car j’ai peur que cela dessine son corps.» Rapporté par Daha Al Maqdissi 

Un vêtement moulant cachera seulement la couleur de la personne, mais ne dissimulera pas ses formes, qui peuvent donc être observées par des hommes étrangers.

Le voile ne doit pas être parfumé : 

Abou Moussa al Ash’ari rapporte que le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit : « Toute femme qui se parfume puis sort de chez elle en passant près d’un groupe de gens pour qu’ils sentent son parfum, est une fornicatrice. » Rapporté par Nassai. Abou Dawod considéré comme authentique

Il ne doit pas être semblable aux vêtements des hommes : 

Abou Hourayra a dit : « Le Messager d’Allâh صلىاللهعليهوسلم a maudit l’homme qui porte des vêtements de femme et la femme qui porte des vêtements d’homme. » Rapporté par Abou Dawoud

Le voile ne doit pas ressembler aux vêtements des non musulmanes :

‘Abdoullah bin ‘Amr bin Al ‘As a dit : « Le Messager d’Allâh صلىاللهعليهوسلم me vit revêtu de deux vêtements teint au carthame et me dit: « Ces vêtements sont ceux des mécréants, ne les porte pas ! » Rapporté par Muslim

  1. Il ne doit pas être un vêtement de convenance :

Ibn ‘Omar qui dit : « Le Messager d’Allâh صلىاللهعليهوسلم a dit: « Celui qui porte un vêtement qui attire l’attention (shouhra) dans la vie d’ici-bas, Allâh le fera porter un vêtement d’humiliation le Jour de la Résurrection ensuite (ce vêtement) s’enflammera. » Rapporté par Abou Dawod et Ibn Majah 

Un voile islamique légiféré, et un bon comportement 

Au delà de porter un jilbab légiféré qui rempli toutes les conditions citées ci-dessus, le voile doit être porté en ayant un certain comportement qui va de paire avec cet habit. En effet, la musulmane doit porter son hijeb tout en adoptant un comportement respectueux et pudique que ce soit dehors ou dans n’importe quel endroit. Il serait donc très contradictoire de voir une femme voilée convenablement mais qui parle fort, a un langage déplacé, un mauvais comportement envers les autres…

Qu’Allah facilite toutes les soeurs de porter le voile islamique légiféré.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *